🚚 LIVRAISON OFFERTE ! (FR, BE, CH, CA)
loup des indes (canis indica)

Le loup indien : un animal vénéré

de lecture - mots

Le loup indien (Canis indica) appartient à la sous espèce de loup gris. La population de ce canidé est répartie essentiellement dans plusieurs pays, comme l'Inde, la Turquie, le sud d’Israël, l’Arabie Saoudite, l’Iran.

Le loup indien a été adhéré pour longtemps à la sous-espèce du loup iranien (Canis lupus pallipes). Mais, récemment, de nouvelles études viennent de le classer comme une sous espèce du loup des indes (Canis lupus indica). Suivez cet article pour avoir une idée sur le profil de cet animal sauvage.

Aperçu sur le loup indien

loup indien

A) L’anatomie

La morphologie du loup indien rappelle le gabarit du loup rouge de l’Amérique du Nord. Par ailleurs, son pelage court et de couleur rougeâtre ou brun clair donne l’impression qu’il s’agit d’un renard. C’est un loup de petite taille (entre 60 et 95 cm) et il pèse entre 18 et 25 kg.

B) La distribution des loups en Inde

répartition du loup indien

Les loups indiens sont éparpillés entre les brousses et les prairies de l’Inde. On les trouve notamment dans ces états : Maharashtra, Gujarat, Rajasthan, Andhra Pradesh, Uttar Pradesh, Madhya Pradesh, etc.

Les individus vivant au sud ont un gabarit plus petit que ceux vivant au nord. Les loups qui sont présents au nord, notamment dans la région de steppes (une région au climat semi-aride et désertique), se caractérisent par leur grande taille et par leur fourrure sombre.  C’est pourquoi, la fourrure des loups indiens est moins dense que leurs congénères qui vivent dans des pays au climat froid, à l’instar du Canada et de l’Amérique.    

Certains territoires régnés par les loups indiens croisent ceux occupés par les loups Himalayens ou mongoliens (canis lupus chanco). Toutefois, il n’y a pas eu d’accouplement entre deux races.

lampes loup

C) Le comportement du loup indien

Cet animal sauvage hurle rarement, ce qui complique la mission des experts d’étudier leur distribution sur le territoire indien. D’un autre côté, la cohésion des membres de la meute est très faible pendant la chasse. En effet, chacun d’eux chasse pour son propre besoin. Ce rituel commence généralement la nuit et s’achève au crépuscule.

D) L’alimentation du loup indien

L’alimentation du loup indien

L’alimentation de cet animal se base sur les petits animaux, comme les ratons laveurs, les rongeurs, les lapins et les lièvres. La dévastation de la faune et de la flore par l’homme oblige ce loup à s’attaquer au bétail, ce qui amène les éleveurs à le tuer, pour protéger leurs bovins.

E) La reproduction du loup indien

La saison de reproduction commence généralement en octobre. L’accouplement entre le mâle et la femelle Alpha donne naissance à 3 ou à 5 louveteaux, entre décembre et janvier. Le couple Alpha élève ses petits dans une tanière, comme une grotte ou une cavité, jusqu’à ce qu’ils deviennent plus matures, à l’âge de six mois. Les loups de la meute participent à prendre soin des petits loups. Par exemple, lorsque la louve Alpha part à la chasse, d’autres loups prennent le relais pour s’occuper d’eux.

Le loup indien : un animal totem sacré

le loup des indes

Le loup indien représente depuis la nuit des temps, l’animal totem tant vénéré par les indiens. Il symbolise l’indépendance de l’esprit, la loyauté, le courage, la dignité et la liberté. Ce prédateur puissant représente le présage de la victoire, grâce à sa force et son intelligence. C’est pourquoi, il est élu le modèle de chasseur le plus ardent chez le peuple indien, dont il endosse ce profil pour réussir le gibier. Ce maître de chasse fascine les indiens parce qu’il mène un mode de vie semblable aux siens. En effet, les clans indiens vivent de la chasse, la cueillette et la pêche.

Le loup occupe une position très noble chez les indiens qui le prennent en exemple, lui jurent respect et le considèrent comme leur homologue. Par exemple, l’alliance entre les indiens Pawnee et le loup est très forte. Ainsi, les mots « loup » et « homme » signifient la même chose chez eux et l’acronyme « pawnee » découle de cette fusion.

D’un point de vue social, la hiérarchisation sociale très organisée au sein d’une meut inspire les peuples indiens. Ils apprécient la coordination entre les membres de la troupe et l’échelle sociale qui réglemente sa vie. La meute est dirigée par le couple Alpha : les loups les plus dominants. Ces animaux préservent le droit de reproduction et prennent toutes les décisions concernant la survie du troupeau, comme le déplacement et la chasse.

Le loup représente un fort signe de protection chez les indiens qui sont attirés par la manière d’éducation des petits louveteaux et par dévouement de cet animal pour défendre sa meute et dissuader les dangers qui peuvent l’attaquer.

loup des indes canis indica

🐺 Conclusion 🐺 

Plus longtemps, les indiens ont témoigné une vénération profonde au loup, puisqu’ils partagent avec lui les mêmes valeurs et le même style de vie. Cet animal totem reflète l’incarnation de l'esprit chez ce peuple et symbolise le fort instinct, l’indépendance et la liberté.

Cependant, la race du loup indien est classée en voie d’extinction, depuis 1972, à cause de sa prédation par l’homme, parce qu’il s’attaque aux humains et au bétail, outre les autres dangers qui menacent son habitat et sa suffisance alimentaire. Ces menaces sont dues essentiellement au développement industriel et à l’agriculture intensive.

rideaux de douche loup


Laissez un commentaire

Recevez nos articles dans votre boite email.