Loups et indiens

Le loup : le frère de l’amérindien

de lecture

Le loup et l’homme amérindien sont reliés par un lien très robuste, depuis la nuit des temps. Cette relation trouve son origine dans le fait que la vie de tous les deux suit un système très proche de la nature.   

Le loup et l’amérindien partagent un mode de vie très semblable, ce qui a créé une belle complicité entre eux. C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

femme amérindienne et loup blanc

Un aperçu sur la culture amérindienne

La culture amérindienne est très connectée à la nature et son écosystème. Ce peuple vit en parfaite symbiose avec la nature, à laquelle il se sent reconnaissant d’avoir lui donné les commodités essentielles pour survivre et développer ses clans.

La vie des amérindiens est basée essentiellement sur les danses et les rites et surtout elle intègre plusieurs symboles, dont le plus célèbre est l’attrape rêve. Cet objet original est composé d’une toile tissée sur un cerceau en bois, avec des fibres naturelles et des plumes attachées à l'arceau.

attrape reve

L’attrape rêve est employé comme un filet filtrant qui attrape les mauvais rêves à travers sa toile et laisse passer les énergies positives. Les cauchemars seront évaporés à la levée du soleil. Par contre, les bons rêves parcourent un chemin à travers la toile, jusqu’à l’arrivée aux plumes. Celles-ci les dirigent par la suite au destinataire, qui est couché en dessous.

Découvrez cet attrape rêve tête de loup mystique et puissant.

attrape reve tete de loup

La symbolique du loup chez les amérindiens

A l’instar du loup, le peuple amérindien (ou les indiens d'Amérique ou encore les autochtones) mène une vie très proche de celle de cet animal sauvage. Il vit en clan et se nourrit de la pêche, la cueillette et la chasse. Tous les deux ont un mode de vie respectueux de la nature qui préserve ses ressources.

« Vous êtes fascinés par la culture amérindienne et l'univers western ? Alors découvrez notre boutique partenaire The Western Shop »

chapeau western

La forte union entre les loups et les autochtones se manifeste dans plusieurs aspects :

  • le rituel du loup que les indiens apprennent à leurs enfants au prétexte de devenir des hommes.
  • la danse du loup ou le « klukwana » : est un rituel qui déclenche la saison sacrée de l’hiver, où les indiens s’adhèrent avec leurs esprits. Aussi, c’est durant cette période que les ancêtres transmettent leur savoir à leurs enfants, sous forme d’histoires sacrées. Ils leur inculquent les valeurs que les chefs de leurs tribus ont apprises du loup, notamment à travers les chants et les danses (avec un déguisement à l’image de cet animal).

danse amérindienne

Le loup inspire beaucoup l’amérindien pour lequel il a juré respect et fidélité et il l’a considéré comme un frère ou un égal de l’homme. Cela peut être expliqué par plusieurs raisons :

Le profil puissant du loup 

Chez les autochtones, le loup représente la puissance, la loyauté, la férocité, l’intelligence et la fidélité. En effet, le loup reste fidèle à sa louve pour toute sa vie. 

Pour les amérindien, cet animal symbolise :

  • Le fort instinct : le loup est doté d’une malice et d’un instinct hors-pairs. Cela se manifeste dans son rythme de chasse et dans la façon de créer et de choisir l’emplacement de son habitat.

loup dans les bois

Le fait de rêver de loup indique que cet animal spirituel fait signe d’un présage, qui peut être bon ou mauvais, selon l’espèce apparue dans le rêve.

  • La loyauté : il est reconnu par son caractère social et protecteur, sa forte appartenance au groupe et sa fidélité. En effet, le loup reste fidèle à sa louve pour toute la vie.
  • La liberté : le loup se caractérise par sa soif de liberté et d’indépendance. Son profil incite à vivre pleinement sa vie, sous la guidance de son intuition et son instinct.

couple alpha loup

La vie sociale du loup 

Le loup se déplace et vit en meute. La forte hiérarchie sociale qui édicte les rapports au sein de la meute et le mode d’éducation des petits loups représentent des références pour ce peuple.

Le loup : le maître des chasses  

Le loup représente le profil d’un chasseur guerrier et habile qui a impressionné les tribus autochtones par son courage et sa force sans égal au combat.

Le loup et l’amérindien : frères de douleur

indien et loup

La colonisation était la source commune de douleur pour les amérindiens et les loups. Avant la colonisation européenne, la population amérindienne était présente pratiquement dans tout le continent Américain : aux Caraïbes, au nord, au centre et au sud. 

A partir du 15 éme siècle, la colonisation a entraîné la dévastation du peuple amérindien, qu’il l’a expulsé en toute cruauté de son territoire. Cet événement dramatique a provoqué l’hécatombe de 56 millions d’individus en cent ans.

Egalement, le loup gris était victime de compagnes d’éradication, sous prétexte de sa prédation violente du bétail, qui a engendré la fureur des éleveurs.

Plusieurs points en commun ont relié le loup et le peuple amérindien, qui a su mettre en lumière ses caractères en toute originalité. Visitez notre site pour découvrir nos articles qui mettent en avant cette forte alliance entre le loup et l’amérindien : stickers loup indien, tableau loup indien, etc.

tableau loup indien


Laissez un commentaire

Recevez nos articles dans votre boite email.